Assainissement de l’eau

Water-dropletL’eau est précieuse et il faut s’abstenir de la gaspiller. Ce principe n’est pas nouveau, et au 19e siècle déjà, l’assainissement consistait à restituer à la terre ses substances fertilisantes et à renvoyer aux rivières des liquides exempts d’éléments corrupteurs. Aujourd’hui, le terme assainissement couvre la collecte, le transport et la réhabilitation des eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel.

Avec l’urbanisation galopante qui a démarré au milieu du siècle dernier, l’assainissement a pris un aspect conventionnel qui, dans une certaine mesure, a dévié des principes d’antan. Cependant, il reste que l’assainissement ne permet pas de produire une eau potable, mais une eau pratiquement sans danger pour l’environnement.

L’assainissement peut être collectif ou individuel. Lorsqu’il est collectif, l’assainissement englobe des ensembles urbains, des villes ou des agglomérations. En effet, les activités humaines se traduisent par la production d’eaux polluées qui menacent l’équilibre écologique et les ressources hydriques. Les eaux des égouts sont recueillies, puis envoyées vers une station ou une usine d’épuration où elles subissent un traitement de dépollution et de régénération avant leur rejet dans le milieu naturel.

L’assainissement individuel ou autonome est pratiqué dans des endroits où l’habitat est dispersé, à la campagne ou dans les lieux isolés. Le système comprend généralement une installation de collecte et de traitement des eaux usées, une fosse septique pour le traitement ainsi qu’un système d’épuration et de rejet dans le sol.

En zone urbaine, les eaux pluviales sont souvent très polluées, principalement par des gaz dissouts, des hydrocarbures, des métaux lourds ou des pesticides. La dépollution de ces eaux fait appel à des techniques douces ou superficielles, qui consistent à utiliser des tranchées ou des fossés drainants, faciles à mettre en œuvre et performantes. Il existe aussi des mesures possibles en amont tout aussi efficace, comme la limitation de l’imperméabilisation des sols, une conception des aménagements qui prend en compte la protection de l’environnement, le traitement des pollutions à la source.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *